Etonnant Prix de Paris

Prix de Paris « Marathon Race » : Etonnant solide comme un roc

Course

28 février 2021

La compétition Prix d’Amérique Races ZEturf s’est terminée dimanche 28 février à l’Hippodrome Paris-Vincennes par l’éblouissante victoire d’Etonnant dans le Prix de Paris « Marathon Race », troisième Ultimate Final après le Prix d’Amérique « Legend Race » et le Prix de France « Speed Race ». Proposé à la cote d’outsider de 60/1, le lauréat a porté admirablement son nom.

Les Prix d’Amérique Races ZEturf ont décidément apporté leur lot de suspense, de rebondissements et de surprises. Toutes les courses ont offert des déroulements palpitants et intenses, et la dernière, le Prix de Paris « Marathon Race », n’a pas dérogé à la règle. Dans la première partie de l’épreuve, les positions dans le peloton ne varient quasiment pas. Etonnant s’empare rapidement du commandement et impose son rythme. Personne n’ose l’attaquer. Le scenario « explose » littéralement à 1 500 mètres du but. La disqualification de Davidson du Pont, deuxième du Prix d’Amérique « Legend Race » et promu favori, provoque un véritable coup de tonnerre. Les autres concurrents en vue, comme Délia du Pommereux, gagnante du Prix de Paris « Speed Race », et Flamme du Goutier, passent à l’offensive.

Mais rien ne semble ébranler le roc Etonnant. Le pensionnaire de Richard Westerink, drivé en grande confiance par Anthony Barrier, résiste à tous ses adversaires. Il repousse jusqu’au bout les assauts de Flamme du Goutier et Diable de Vauvert, qui termine en trombe. Autre rebondissement après l’arrivée : Flamme du Goutier est privée de l’accessit d’honneur après enquête sur ses allures. Diable de Vauvert le récupère et se classe devant Moni Viking, Carat Williams, Chica de Joudes et Délia du Pommereux, deuxième favorite qui se contente de la sixième place.

Etonnant, qui avait davantage brillé au trot monté jusqu’à présent, remporte le premier Groupe I de sa carrière. Sa victoire évoque sans conteste le champion Timoko, son propre père, mais aussi son compagnon de casaque et d’entraînement. Anthony Barrier, son driver, est évidemment ravi après son succès : « C’est un immense moment. Mon partenaire a réalisé un meeting d’hiver exemplaire et se voit récompensé. La longue distance l’a avantagé. Son mentor a effectué un excellent travail, c’est un grand entraîneur. »

Richard Westerink, l’entraîneur et propriétaire, explique : « C’est une magnifique victoire, je suis très ému. J’ai toujours su que c’était un cheval de longue distance. Il possède énormément de courage et de tenue. A la maison, il n’est jamais fatigué. Etonnant a énormément progressé cet hiver et ça se concrétise encore aujourd’hui. »

Visionnez la course du Prix de Paris « Marathon Race » ci-dessous :

+

Hippodrome fermé au public

Suite aux mesures du gouvernement, l'Hippodrome Paris-Vincennes est fermé au public. Les réunions de courses ont lieu à huis clos. Merci de votre compréhension.