records prix d'amérique legend race

Le Prix d’Amérique « Legend Race » 2021 synonyme de records !

Analyse

1 février 2021

Le Prix d’Amérique ZEturf « Legend Race » 2021 a écrit une grande page de sa fabuleuse histoire : aussi bien sur le plan sportif qu’économique.

Le chrono de 1’10’’8

50,85 km/h. C’est la nouvelle vitesse moyenne de référence de la plus grande course de France, voire du monde. C’est l’exploit majeur réalisé par Face Time Bourbon pour remporter son second Prix d’Amérique consécutif. Bahia Quesnot, animatrice de la course, a contribué à l’établissement de ce nouveau record, mais le dernier kilomètre du vainqueur relève de l’exceptionnel : 1’09’’ ! Ses derniers 500 mètres ont été couverts en 34’’4 avec une pointe dans le dernier virage sur le pied de 1’06’’7. On n’avait jamais vu un cheval aller aussi vite dans la dernière courbe de Vincennes. Le record est donc amélioré de quatre dixièmes par rapport au précédent co-détenu par Bold Eagle et Readly Express. Et si on regarde de façon encore plus globale, l’amélioration des temps donne tout simplement le vertige (en prenant les barres symboliques) :

  • 2021 : Face Time Bourbon – 1’10’’8
  • 2017 et 2018 : Bold Eagle et Readly Express – 1’11’’2
  • 2012 : Ready Cash – 1’12’’
  • 2000 : Général du Pommeau – 1’12’’6
  • 1998 et 1999 : Dryade des Bois et Moni Maker – 1’14’’3
  • 1994 : Sea Cove – 1’15’’
  • 1986 et 1992 : Ourasi et Verdict Gédé – 1’16’’6

Et il est possible que ce ne soit pas fini : « Je pense qu’il a dans les jambes un 1’10’’5 » a en effet déclaré Sébastien Guarato dans l’émission « Le Grand Debrief » sur Equidia.

Les records d’enjeux sur internet

Autre record absolu, la première épreuve des Ultimate Finals a permis de franchir le cap des 7 millions d’euros d’enjeux online (tous opérateurs confondus sur la journée). Une confirmation du bien-fondé du positionnement nouveau des courses majeures du meeting d’hiver vers la « Legend Race », première pierre des Ultimate Finals qui devront certainement encore passionner les parieurs (dimanche 14 février pour le Prix de France « Speed Race » et le 28 pour le Prix de Paris « Marathon Race »). En tout cas, ceux-ci ont été au rendez-vous et ont généré un volume d’enjeux encore jamais atteint sur le online. Le PMU, qui a enregistré pour la première fois plus de 5 millions d’euros sur son site, a fait savoir par ailleurs : « Dans des conditions exceptionnelles, marquées par l’absence de paris en hippodrome et plus du quart des points de vente PMU toujours fermés en raison des mesures de restrictions sanitaires, les enjeux totaux enregistrés au cours de la journée ont particulièrement bien résisté, atteignant 28 millions d’euros contre 33,7 millions d’euros en 2020. » Et Cyril Linette d’ajouter : « Portée par une offre attractive et différenciée, cette performance illustre le succès de nos innovations et les progrès remarquables réalisés ces derniers mois par le PMU et sa marque e-commerce qui a su attirer les turfistes comme les nouveaux parieurs. »

+

Hippodrome fermé au public

Suite aux mesures du gouvernement, l'Hippodrome Paris-Vincennes est fermé au public. Les réunions de courses ont lieu à huis clos. Merci de votre compréhension.