jag de bellouet

Les champions du monté stars du Prix de Paris « Marathon Race » : Jag de Bellouet (4/5)

Rétro

26 février 2021

Le Prix de Paris « Marathon Race », programmé dimanche 28 février à l’Hippodrome Paris-Vincennes, clôturera la compétition Prix d’Amérique Races ZEturf. Ce Groupe I sera aussi le troisième Ultimate Final, après le Prix d’Amérique « Legend Race » et le Prix de France « Speed Race ». Les champions s’affronteront sur 4 150 mètres, soit deux tours de la Grande Piste parisienne, un très long parcours qui convient parfaitement aux concurrents qui brillent aussi au monté, l’autre discipline du Trot. Plusieurs ténors des courses sous la selle ont remporté le Prix de Paris « Marathon Race » par le passé. L’avant-dernier épisode est consacré à Jag de Bellouet.

Sujet précoce, Jag de Bellouet effectue ses débuts au trot monté, dévoilant vite un gros potentiel. Il remporte un Groupe II à 3 ans, dès sa cinquième sortie. Le pensionnaire de Christophe Gallier se montre toutefois souvent fautif. Son entourage l’essaye alors à l’attelé en janvier 2001, à 4 ans. Il signe rapidement une première victoire dans cette discipline et se hisse parmi l’élite. Il enlève un Groupe II en novembre. Il lui manque encore la consécration : un succès dans un Groupe I. Il lui faut encore attendre trois ans. La gloire arrive enfin le 18 janvier 2004, et pas dans n’importe quelle course. Jag de Bellouet triomphe dans le Prix de Cornulier, le championnat du monde sous la selle qu’il gagnera trois fois en tout. Il ne va plus quitter le plus haut niveau par la suite, peu importe la spécialité. Le cheval bai enchaîne par une splendide troisième place dans le Prix d’Amérique « Legend Race », puis un accessit d’honneur dans le Prix de France « Speed Race ».

Arrive le 15 février 2004. Jag de Bellouet reste sur trois prestations en seulement quatre semaines dans les plus grandes confrontations. Il s’aligne cependant dans le Prix de Paris « Marathon Race ». Le crack alors âgé de 7 ans patiente en début de parcours, puis prend résolument l’avantage à environ 1 000 mètres du but. Au sommet de son art, Jag de Bellouet s’impose détaché de ses adversaires. Cette victoire est la première d’une impressionnante série de 13 ! La dernière a lieu dans le Prix d’Amérique « Legend Race », le 30 janvier 2005. Après 115 courses et 36 succès et de multiples exploits parmi l’élite, Jag de Bellouet tire sa révérence sportive le 28 janvier 2007, à l’âge de 10 ans. Il deviendra un très bon étalon. Chica de Joudes, qui dispute le Prix de Paris « Marathon Race » ce dimanche, fait partie de sa production.

Visionnez la victoire de Jag de Bellouet dans le Prix de Paris « Marathon Race » 2004 ci-dessous :

+