Ils ont pris leur revanche dans le Prix de France Speed Race 1/4

Ils ont pris leur revanche dans le Prix de France Speed Race 1/4

Rétro

9 février 2021

10 février 2013. Terrassé deux semaines plus tôt par Royal Dream alors qu’il était en route vers un triplé dans le Prix d’Amérique Legend Race, Ready Cash remet les pendules à l’heure dans le Prix de France Speed Race. Tenant du titre, le nouveau « champion du monde » ne peut endiguer le fantastique rush final de son grand rival. Flash-back.

Nanti du numéro 2 derrière l’autostart, Franck Nivard fait le choix de ne pas démarrer et reprend Ready Cash. Contraint de s’élancer tout à l’extérieur, Timoko part tambour battant et s’empare des commandes de l’épreuve dans le bas de la descente, où Maharajah, Main Wise As et Triode de Fellière disparaissent sur faute. Dans la plaine, Royal Dream vient relayer le crack du Sud-Ouest et fait désormais la course en tête. Rapproché en troisième épaisseur, Raja Mirchi tente de jouer les gros bras et se porte à la hauteur de l’animateur…

Pendant ce temps, Ready Cash joue à cache-cache. Son driver attend le bon dos. Ce sera celui de Tiégo d’Etang. A l’entrée de la ligne droite, Royal Dream se sauve, Tiégo d’Etang plafonne et Ready Cash est décalé par Franck Nivard, en quatrième épaisseur. Les duettistes déploient leurs battues, perforent le mâchefer tandis que les drapeaux tricolores s’agitent en tribune. Sous les encouragements du public, Royal Dream et Ready Cash crèvent l’écran. La lutte est indécise mais le fils d’Indy de Vive veut laver l’affront. Et à l’issue d’un sprint d’anthologie, il rafle la mise et prend sa revanche.

+

Hippodrome fermé au public

Suite aux mesures du gouvernement, l'Hippodrome Paris-Vincennes est fermé au public. Les réunions de courses ont lieu à huis clos. Merci de votre compréhension.