kool du caux

Prix de France « Speed Race » : record en danger ?

Analyse

12 février 2021

Le chronométrage joue un rôle essentiel dans les courses au Trot. Il détermine plusieurs paramètres, notamment la valeur des concurrents. Le temps mesuré dans chaque épreuve permet d’établir une réduction kilométrique pour les participants. Cette donnée traduit également l’évolution et l’amélioration constante des performances au fil des années. Epreuve de vitesse par excellence, le Prix de France « Speed Race », programmé ce dimanche 14 février à l’Hippodrome Paris-Vincennes, affole régulièrement les aiguilles du chronomètre. L’histoire de l’Ultimate Final #2 regorge d’exploits et le record du Groupe I a souvent tremblé. Cinq éditions époustouflantes ont marqué le palmarès depuis 1980. L’un des enjeux de l’édition 2021 est de savoir si le record va tomber.

1981 : l’américaine Classical Way frappe un grand coup en gagnant le Prix de France « Speed Race » sur le pied de 1’14’’2. C’est la première fois qu’un vainqueur trotte sous la barre des 1’15’’ dans l’épreuve. La jument ultra rapide confirmait sa récente troisième place dans le Prix d’Amérique « Legend Race ».

1984 : le record de Classical Way n’a pas tenu très longtemps. Lurabo descend cette fois sous la barre des 1’14’’ en affichant 1’13’’7. Il réalise ainsi le doublé Prix d’Amérique « Legend Race » – Prix de France « Speed Race » dans la foulée.

1994 : dix ans plus tard, la populaire Vourasie fait vibrer la foule en établissant une nouvelle marque référence. Elle s’impose brillamment en 1’12’’5 (barre des 1’13’’ franchie).

2004 : un grand bond en avant est effectué avec le suédois Naglo qui abaisse le record du Groupe I à 1’10’’7. Deux caps sont passés d’un coup, celui des 1’12’’ et celui des 1’11’’.

2007 : on descend cette fois sous la barre des 1’10’’ grâce à Kool du Caux (notre photo), lauréat en 1’09’’8. Il détient toujours le record du Prix de France « Speed Race ».

Il semble incroyable que le record a maintenant 14 ans. Va-t-il enfin tomber dans le millésime 2021 ? C’est théoriquement possible si on considère que Face Time Bourbon, en lice ce dimanche, a trotté deux fois 1’09’’4 l’an passé, sur le parcours de l’épreuve. Il a ainsi établi le record général de vitesse de l’Hippodrome Paris-Vincennes. Tout dépendra évidemment du déroulement de la course d’une part, et de l’état de la piste d’autre part. Une cendrée rapide et sèche favoriserait un nouvel excès de vitesse…

+

Hippodrome fermé au public

Suite aux mesures du gouvernement, l'Hippodrome Paris-Vincennes est fermé au public. Les réunions de courses ont lieu à huis clos. Merci de votre compréhension.